Les open-spaces sont apparus dans les années 1980 en Europe, après être né aux Etats-Unis. La nécessité était de gagner de la place, travailler facilement en équipe mais que chacun possède un bureau malgré tout. En effet, les prix des locaux étaient très élevés, c’est pourquoi il a fallu trouver une solution pour accueillir l’ensemble des salariés dans de bonnes conditions de travail.

L’impact de la création d’open-space était de penser positivement et intelligemment pour gagner de la place, travailler en équipe et laisser l’opportunité à chacun d’avoir son espace personnel sur son lieu de travail.

Open%20space

Aujourd’hui, 18% des salariés travaillent sur des plateaux ouverts sans cloisons. On estime qu’un actif perd en moyenne + de 30 minutes de travail à cause de la gêne liée au bruit. Le cout de la perte de productivité des salariés gênés atteint 23 milliards d’euros par an.

Cependant, quelques points négatifs se sont renforcés au fil des années… Principalement, le bruit qui se dégage de ces espaces ouverts ! En effet, celui-ci constitue une nuisance importante dans le milieu professionnel, qui peut causer du stress et de la fatigue.

« Tout le temps bruyant les open-space… » : cette phrase est récurrente et montre le ras-le-bol de ceux qui le subisse au quotidien. Plus de 80% des employés dans le secteur tertiaire se plaignent du bruit au travail, cela provoque notamment plus de demande de télétravail pour qu’ils puissent plus facilement se concentrer et avancer sur leurs projets.

Des réglementations sont donc mises en place pour pallier cette nuisance. Effectivement, le plafond sonore est fixé à 80dB pendant 8h. De plus, INRS a instauré le questionnaire GABO (Gêne Acoustique dans les entreprises ouvertes) pour les entreprises qui souhaitent mesurer la gêne liée au bruit en open-space. Des moyens matériels sont également proposés. Des systèmes de masquage sonore dans les open-spaces avec des cloisons anti-bruit, … Ou encore des casques anti-bruit individuels qui sont conçus pour masquer l’ensemble des bruits sonores (discussions, bruit de machine, …), ils permettent aux employés de s’isoler pour une meilleure concentration, et ce, même dans un espace bruyant.

Le saviez-vous ?

Nous vous accompagnons en vous apportant des solutions de mobilité et télétravail notamment. Puis dans le cadre de ses services de communication unifiée, MSI propose une gamme de casque à réduction de bruit active.
Publié le
{{ message }}

{{ 'Comments are closed.' | trans }}