Actualité MSI
sauvegarde informatique

Sauvegarde informatique, quelle stratégie à adopter ?

De nos jours dans le monde professionnel, les données informatiques plus ou moins confidentielles pour les entreprises sont de plus en plus importantes. Il est essentiel de les protéger et éviter tout incident, tout risque de fuite qui pourrait être préjudiciable, à court, moyen ou long terme pour la sécurité de la société, des employés, etc. La sauvegarde informatique peut s’avérer être difficile lorsque celle-ci n’est pas cadrée.

Une réflexion, une stratégie se doit d’être mise en place pour gérer convenablement l’ensemble des volumes de flux de datas qui circulent au sein d’une structure : documents, contrats, feuilles de calcul, présentations, notes, etc. Il faut également prioriser les données à enregistrer et ceux moins importants, pas forcément indispensables pour la continuité de l’activité de l’entreprise en cas d’incident, de défaillances ou d’indisponibilité de votre système d’information. La durée et la régularité de la sauvegarde des données est un élément principal dans le choix de la solution de sauvegarde.

Qu’est-ce qu’une sauvegarde informatique ?

Par définition, la sauvegarde informatique appelée « backup » en anglais est le fait de dupliquer et sécuriser l’ensemble des données informatiques détenues par l’entreprise. Celle-ci est nécessaire dans l’ensemble des entreprises afin de ne pas risquer une perte de données conséquentes…

Quand on parle de sauvegarde, deux notions sont évoquées :

  • L’enregistrement de données : celles-ci seront copiées et stockées sur un périphérique externe tel qu’une clé USB, un disque dur, etc. Et ce tout en étant accessible à tout moment, et ce, même si l’ordinateur ne fonctionne plus par la suite. La restauration est assurée !
  • L’archivage des datas : cela consiste à enregistrer l’élément tout en faisant attention à sa conformité sur le long terme. Il s’agira d’une référence grâce au stockage et à la sauvegarde de l’original.

Cependant, une solution de sauvegarde doit être gérée rigoureusement et assurer la disponibilité de vos fichiers stockés pour ne pas stopper votre activité et un niveau d’acceptabilité de perte de données.

sauvegarde informatique

Vous pouvez préparer cette sauvegarde informatique en interne auprès de votre service dédié ou faire appel à un prestataire expert dans le domaine. Celui-ci vous conseillera sur la stratégie à adopter et se chargera d’effectuer des tests de restauration pour déceler d’éventuelles problématiques sur votre sauvegarde informatique.

Quelle stratégie de sauvegarde à mettre en place ?

sauvegarde-informatique 1

Vous vous en doutez, différentes stratégies en termes de sauvegardes informatiques existent, et chacune d’entre elles est spécifique et répond à des besoins particuliers.

Sauvegarde locale : on parle ici de la méthode 3-2-1.

Cela consiste à disposer de 3 copies minimum des données de votre entreprise, de les stocker sur 2 supports différents et de conserver 1 copie hors de l’entreprise. Celle-ci est reconnue, sécurisée et utilisée dans de nombreuses entreprises puisqu’elle vous permet d’être autonome dans la gestion de votre sauvegarde des données et semble complète pouvant faire face à la plupart des incidents possibles. La gestion humaine interne joue un rôle important dans cette stratégie, les personnes missionnées se doivent d’être sérieuses, rigoureuses et efficaces.

Sauvegarde hébergée sur le Cloud

En faisant appel à cette stratégie, la gestion de votre sauvegarde informatique est automatisée, vous ne devez pas vous en préoccuper régulièrement et vous pouvez accéder à vos sauvegardes à tout moment. Idéal, si vous n’avez pas de service dédié en interne. De plus, le Cloud vous assure un environnement de stockage de qualité et 

sécurisé, un réel avantage pour vos données sensibles et confidentielles. Cette solution peut se faire sur l’ensemble des services cloud qui existent : le cloud privé, le cloud public et le cloud hybride.

Solution complète avec le PCA (Plan de Continuité d’Activité) & PRA (Plan de Reprise d’Activité).

Pour de nombreux professionnels dans le milieu informatique, il s’agit d’une stratégie idéale et complète pour les entreprises qui souhaitent une sauvegarde de ses données sans faille. En effet, les plans d’actions mis en place grâce au PCA et au PRA, votre entreprise peut faire face à des incidents sans avoir trop de répercutions sur votre activité. Un est conçu pour assurer la reprise de l’ensemble des services en cas de sinistre majeur sur site tandis que le Plan de Continuité d’Activité permet la continuité de vos services informatiques en cas d’incident. Evidemment, cette stratégie nécessite un audit et il est conseillé de faire appel à un prestataire informatique pour superviser ces solutions.